Hadjdj Hussein (mort à Chio vers 1701), dey d’Alger (1683/88).

1/39

Probablement d’origine espagnole et capturé tout jeune par les Barbaresques, il accomplit des prouesses comme pirate e réussit à se faire nommer militaire. Après avoir résisté à Duquesne, il fut contraint par Tourville, en 1684, de conclure avec la France un traité de paix et d’amitié. La violation de cet accord par le dey provoqua une expédition française contre Alger (1688). Renversé par les janissaires, Hadjdj Hussein trouva refuge à Istanbul, et ses victoires contre les Vénitiens le firent nommer capitan pacha (grand amiral) de la flotte ottomane.

Mourre, dictionnaire encyclopédique d’histoire, 1996, paris, bordas, page 2582.  »hadjdj hussein »

Write Comment...

Name

Email